L’agglomération transfrontalière de Saint-Louis (68) façonne son coeur

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
La révision en cours du Scot du Pays des Trois Frontières se double de la rédaction d’un schéma de cœur d’agglomération, focalisé sur le territoire de Saint-Louis Agglomération (68). Celui-ci présente la caractéristique d’une imbrication transfrontalière, dans l’agglomération trinationale formée également de Bâle et de la zone limitrophe en Allemagne. "Améliorer la circulation en s’appuyant sur les piliers transfrontaliers constitue un préalable majeur", souligne Pascale Schmidiger, maire de Saint-Louis. Pour y remédier, le territoire mise sur le prolongement dans Saint-Louis et vers l’aéroport Bâle-Mulhouse du tramway de Bâle, qui rejoint déjà la gare de la ville haut-rhinoise depuis 2017. Côté français, l’objectif de désengorgement implique la mise en œuvre du programme de 65 M€ de réaménagement de l’A35 et de la RD105, dont le début des travaux – sous maîtrise d’ouvrage de la nouvelle Collectivité européenne d’Alsace – (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains n°129 vient de paraître !

Couv TU129 250 002