17
novembre 2019

Annonces présidentielles : les associations d'élus prennent acte

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Nouvel acte de décentralisation, reconsidération du statut de maire, déploiement de points d’accueil dans les cantons : le président de la République a présenté la feuille de route de la seconde partie de son quinquennat. Les associations d’élus ont pris acte. Parce qu’en tout état de cause, l’écoute et la proposition sont des attitudes plus constructives que la dénonciation systématique quand il s’agit de faire avancer la démocratie, au lendemain de la conférence de presse donnée par Emmanuel Macron, le 25 avril, à l’Élysée, les élus locaux, pas forcément bien considérés depuis le début du quinquennat, ont semble-t-il choisi de faire contre mauvaise fortune bon cœur. Il en va ainsi des membres de l’association France urbaine qui "saluent les annonces du président de la République allant vers plus de décentralisation", avec une échéance : le premier trimestre 2020. Dans sa prise de parole, le chef de l’État a notamment mis en avant le (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous