04
juillet 2020

Toulon : la reconversion de l’interface ville-port retardée par un recours en justice

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Quinze mois après l’annonce des trois groupements d’urbanistes en lice pour le projet de réaménagement des 44 hectares de l’interface ville-port dans le centre de Toulon, le lauréat n’est toujours pas connu. Alors que le choix de l’équipe de concepteurs était annoncé pour octobre 2019, le verdict se fait attendre. Selon nos informations, le retard serait dû à un recours judiciaire intenté par l’agence britannique Rogers-Stirk-Harbour&Partners contre la Métropole Toulon-Provence-Méditerranée (TPM). Le groupement emmené par l’architecte anglais Richard Rogers, avec le paysagiste Michel Desvigne, aurait remis son offre hors délai, avant le grand oral final des trois candidats prévu en septembre 2019, ce qui l’a exclu de la consultation. L’équipe Rogers s’est alors tournée vers le tribunal administratif de Toulon pour contester cette mise hors course. Un recours dont elle a finalement été déboutée cet hiver. TPM a donc décidé de poursuivre (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 112 EST PARU !

Couv TU112