26
août 2019

De la co-construction à l'aménagement participatif : Le Mans saute le pas

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
"Inefficaces", "fragmentaires", voire "instrumentalisées" : les maux attribués aux démarches d’urbanisme participatif freinent l’émergence d’un concept pourtant plébiscité. Au Mans, non loin de l’université, Cénovia et son projet "Canopée" tentent de les gommer. L’idée ? Pas de co-construction, du co-aménagement.  Éric Lammens, directeur opérationnel de Cénovia, Entreprise publique locale de Le Mans Métropole, et ses équipes sont partis d’un constat : les acquéreurs potentiels ont de plus en plus de mal à s’approprier les projets immobiliers qui leur sont proposés. En cause, selon le responsable, la mauvaise information apportée aux citoyens sur les politiques de densification urbaine qui favorisent la mitoyenneté et la mutualisation des espaces, au détriment des formes traditionnelles d’indépendance attribuées au logement individuel. A cela s’ajoute la complexification des cahiers des charges, dont la lecture est souvent (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3