Vaucluse : la CRC s’inquiète pour l’avenir de Citadis

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Dans un rapport qui a passé au crible la période 2013–2019, la chambre régionale des comptes Provence-Alpes-Côte d’Azur (CRC Paca) s’inquiète pour l’avenir de la Sem d’aménagement vauclusienne Citadis. Créée en mars 1960, à l’initiative de la ville d’Avignon et du département de Vaucluse, Citadis (ex SEDV) avait vocation à être l’outil de développement et d’aménagement au service de l’ensemble du territoire vauclusien. Dotée d’un capital social de 10 M€*, cette société d’économie mixte s’est progressivement orientée, grâce à des évolutions statutaires, vers des opérations de mandats et des opérations propres plus risquées et plus rémunératrices, en s’éloignant de ses bases vauclusiennes. Citadis avait notamment développé une expertise reconnue d’assistance à maitrise d’ouvrage, dans le domaine sanitaire et médico-social sur l’ensemble du territoire métropolitain. "Les collectivités publiques actionnaires (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous