"Le plan Action Cœur de Ville est un modèle de l’action publique d’aujourd’hui et de demain", déclare Emmanuel Macron

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le 7 septembre s’est tenue la 4ème Rencontre nationale du programme Action Cœur de ville (ACV), à la Cité de l’architecture et du patrimoine, à Paris (lire notre article). Clôturant l’événement, le Président de la République a tenu à rendre hommage à une politique territoriale importante de son quinquennat. Le plan ACV, lancé en 2018, vise à répondre aux enjeux de déprise et de dévitalisation des villes moyennes. Emmanuel Macron a souligné tant la philosophie que le contenu du plan, manifestant son attachement aux villes bénéficiaires qui participent, lorsque bien accompagnées, à "retisser la trame de notre pays". Il a confirmé un "acte 2", étirant le programme jusqu’en 2026, au-delà de son échéance initiale de 2022. Il a ensuite annoncé de nouvelles mesures et financements. "On peut [porter le programme ACV] encore plus loin, plus vite et plus fort" Le Président de la République a confirmé le prolongement du programme Action Cœur de ville (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Couv TU122 250