27
mai 2020

Quand Toulon s'ouvre sur la Méditerranée

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
A Toulon, Hubert Falco (LR) briguait un quatrième mandat. Après avoir été élu au premier tour en 2008 et 2014, l’ancien ministre du gouvernement de Jean-Pierre Raffarin a réitéré la performance, en recueillant 61,39 % des suffrages exprimés. Le programme du maire sortant faisait la part-belle aux projets urbains. En premier lieu, Hubert Falco jugeant que le "cœur historique doit être la locomotive du développement" du centre-ville, il estime essentiel de poursuivre la rénovation des 23 ha du centre ancien classé, "en continuant à dynamiser le tissu commercial et la réfection de l’espace public et des voiries". Afin de le rendre accessible, deux parkings de 600 et 650 places seront construits, en phase avec la volonté de rendre la commune attractive, notamment au niveau touristique. Ce dessein passe par l’ouverture de la ville sur la mer, à en croire les nombreux programmes développés en ce sens. Le grand projet "De Mayol à Pipady" fait figure (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 111 EST PARU !

Couv TU111 OK petit