16
décembre 2019

Le périmètre de l'Epamarne enrichi de 17 nouvelles communes

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE

Un décret publié le 24 décembre au Journal officiel étend le périmètre d’intervention de l’Epamarne. L’aménageur de l’Est parisien est désormais habilité à participer à l’aménagement de 17 communes supplémentaires*, pour un total de 38 communes. Une décision "en cohérence notamment avec l’évolution de l’intercommunalité en grande couronne francilienne", peut-on lire dans le décret. 
En outre, le texte de loi modifie les statuts de l’Epamarne, qui fixent désormais "à six ans la durée du mandat des administrateurs et à quatre ans la durée du mandat du président du conseil d’administration et des vice-présidents élus en son sein. Il prévoit également que le premier vice-président est le représentant de l’Etat désigné par le ministre chargé de l’urbanisme", précise le décret.
*Brou-sur-Chantereine, Carnetin, Chalifert, Champigny-sur-Marne, Chelles, Chennevières-sur-Marne, Courtry, Dampamrt, Jablines, Lesches, Ormesson-sur-Marne, Pomponne, Pontault-Combault, Roissy-en-Brie, Sucy-en-Brie, Thorigny-sur-Marne et Vaires-sur-Marne.

Articles sélectionnés pour vous