04
août 2020

L'EPF Nord - Pas de Calais entend contribuer à la relance économique

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
L’établissement public foncier Nord – Pas de Calais se pose en "acteur de la relance économique". Au sortir de la crise sanitaire, ses administrateurs se sont hâtés d’approuver 18 nouvelles conventions avec des collectivités et d’en renouveler deux autres. Cela représente un engagement financier de 150 M€ en achats de biens, mise en sécurité des sites, travaux de déconstruction et de dépollution. Les plus grosses conventions se situent dans les nouveaux périmètres de rénovation urbaine de Lille et de Roubaix et portent sur des achats de logements anciens. Les autres concernent divers types de friches, dont d’anciens sites industriels et un supermarché fermé près de Saint-Omer (62). Par ailleurs, juste avant le confinement, l’établissement avait lancé un appel à manifestations d’intérêt auprès des collectivités du territoire, leur proposant de faire connaître les immeubles et terrains qu’elles souhaitaient recycler. 153 réponses lui sont (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 112 EST PARU !

Couv TU112