11
décembre 2019

La Métropole AMP cherche l’aménageur qui viendra au chevet du Parc Corot

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
39,7 M€ HT : c’est le montant du marché de concession d’aménagement que vient de lancer la Métropole Aix-Marseille-Provence (AMP) pour la rénovation du Parc Corot, une copropriété dégradée des quartiers Nord de Marseille. Cet ensemble de près de 700 logements construit au tournant des années 1960 figure parmi les copropriétés les plus en souffrance de la cité phocéenne. Dès 1991, une barre (le bâtiment B) a été rasée dans le cadre d’une opération de résorption de l’habitat insalubre (RHI) conduite par la Ville. Ce qui n’a pas enrayé la descente aux enfers de cette cité livrée aux marchands de sommeil et aux squatters. Après vingt ans d’inertie, les pouvoirs publics ont enfin pris conscience de l’urgence. Inscrit dès la fin 2017 dans le protocole de préfiguration du NPNRU marseillais, le Parc Corot figure désormais aux côtés de quatre autres grands ensembles privés au calendrier du plan national Initiative copropriétés (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous