19
novembre 2019

Les Scot appelés à participer à la mutation du modèle commercial

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
La fédération des Scot (schémas de cohérence territoriale) publie une étude (*) sur "l’aménagement commercial de demain". Il s’en dégage une recommandation forte à l’adresse des élus et techniciens planificateurs : il faut passer de Scot qui modèrent et gèrent les équilibres commerciaux à des "Scot transformateurs", qui accompagnent, voire déclenchent, la mue du modèle commercial. A l’appui, bien sûr, l’âpre inventaire des tendances actuelles : l’augmentation de la vente à distance et des transactions digitales, la hausse de la vacance dans les centralités comme dans les périphéries, l’essor du commerce de flux sur les axes et dans les pôles de transport. Mais aussi des évolutions sociétales, moins souvent prises en compte, comme les nouveaux "temps" de consommation ou un certain retournement de la demande (de plus en plus d’habitants sondés dans les territoires répondent que l’offre commerciale dont ils disposent est suffisante). Et (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous