21
novembre 2019

Scot en transitions

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
A l’occasion de leurs 14èmes Rencontres nationales à Metz, les 27 et 28 juin, les acteurs du Scot (Schéma de cohérence territoriale) ont pu mesurer le chemin commun qu’il leur reste à parcourir pour prendre la mesure des transitions à venir, et esquisser la leur. Qu’elles soient climatiques, démocratiques, démographiques, écologiques, économiques, énergétiques ou numériques, "les transitions représentent une forme d’accélération pour les Scot. Elles nous poussent à aller plus loin", a souligné Michel Heinrich, président de la Fédération nationale des schémas de cohérence territoriale (FédéScot), face à une assemblée de 310 élus et techniciens. Il n’empêche : "il faut passer un cap et changer de paradigme", a complété Henri Hasser, président du Scot de l’agglomération de Metz (Scotam). Un exercice d’autant plus compliqué que les Scot sont "eux-mêmes en transition", a souri Michel Heinrich, référence à deux ordonnances en attente, (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous