22
juillet 2019

Un nouveau pôle métropolitain à la frontière luxembourgeoise

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
La communauté d’agglomération Portes de France – Thionville a acté, fin juin, la création et les statuts du Pôle métropolitain frontalier du Nord lorrain, qui regroupera huit intercommunalités de Moselle et de Meurthe-et-Moselle. Le nouveau syndicat mixte s’inscrit dans la continuité du rapport présenté en avril 2017 par le Commissariat général à l’égalité des chances, qui pointait le morcellement et la désorganisation d’un territoire profondément marqué par la proximité du Luxembourg : les EPCI de Thionville, Val de Fensch, Longwy, Cattenom, Arc mosellan, Pays-Haut Val d’Alzette, Terre lorraine du Longuyonnais et Cœur du Pays Haut regroupent près de 70 % des 90 000 Lorrains franchissant quotidiennement la frontière pour aller travailler.Fondée sur l’article L.5731–2 du code (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3