Villes en transition : la 2e biennale de Grenoble entre dans le "dur"

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Ecologique, démocratique, culturelle, sociale, alimentaire, économique… La transition a été déclinée, concrètement, sous toutes ses facettes lors de la biennale des villes en transition, qui s’est déroulée à Grenoble du 9 au 16 mars. Pour cette deuxième édition, les organisateurs de la biennale des villes en transition, du 9 au 16 mars à Grenoble, avaient concocté deux modes d’événements, festif, ludique, populaire pour les uns (escape game géant en extérieur, concours d’éloquence, concerts, etc), plus classique pour les autres, sous forme de conférences, visites de terrain et ateliers. En jouant sur ces deux tableaux, la biennale a attiré 50 000 visiteurs au travers de 150 événements. Concours de circonstance, cette semaine s’est terminée sur fond des deux marches pour le climat, ("Youth for climate" le 15 mars, "Marche du siècle" le 16). Le maire (EELV) de Grenoble, Eric Piolle, s’est réjoui que la biennale participe à la (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous