Berges de Seine : le nouvel arrêté d'Anne Hidalgo rédigé avec la préfecture de police

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Anne Hidalgo, maire (PS) de Paris, a annoncé, jeudi 8 mars, sur France Inter, avoir pris un nouvel arrêté de piétonnisation des berges de Seine rive droite. Celui-ci, établi en collaboration avec le préfet de police,  "tire les conséquences du jugement du tribunal administratif en s’appuyant sur de nouvelles bases légales, liées à l’intérêt patrimonial et touristique de ce site". L’élue espère ainsi rendre pérenne la fermeture de cet axe au trafic automobile. D’après les précisions de l’exécutif parisien, la démarche n’oblige aucunement à mener "ni une nouvelle enquête publique, ni une nouvelle concertation", puisqu’elle "relève pleinement des pouvoirs de police du maire. En parallèle et comme cela a déjà été annoncé, la ville de Paris fera appel du jugement en (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous