Aix veut sortir de la métropole AMP

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Nouvelle poussée de fièvre au sein de la métropole Aix-Marseille-Provence (92 communes). Deux mois après les tensions autour du vote du budget de 2018 de l’Epci, une délégation d’élus du pays d’Aix emmenée par la maire (LR) d’Aix-en-Provence, Maryse Joissains-Masini, a été reçue ce 1er mars par Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l’Intérieur, pour plaider la sortie des communes du pays d’Aix de la métropole AMP. Les édiles ont défendu la création d’une métropole qui rassemblerait les communes du pays d’Aix, du pays Salonais et du pays d’Arles. Dans un entretien à La Provence, Maryse Joissains-Masini a fustigé "les méthodes de gestion de Marseille" et "le poids de la dette" embarquée par la ville centre et son ancienne communauté urbaine (2,5 Md€). L’édile (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous