17
juillet 2018

A Strasbourg, "Starlette" vise la mixité d'usages

Projets urbains
TAILLE DU TEXTE
La Ville et l’Eurométropole de Strasbourg viennent de dévoiler la première tranche d’un nouveau quartier particulièrement symbolique de l’aménagement des anciens espaces portuaires. Dénommé "Starlette", nom commercial d’une briquette de charbon fabriquée sur place jusque dans les années soixante, ce quartier s’inscrit dans l’aménagement des Deux Rives, dont les 250 ha sont urbanisés aux trois-quarts. Le quartier Starlette va réunir 20 000 m2 de bureaux et 15 000 m2 de logements. Confié à Kaufmann & Broad ainsi qu’à Stradim (avec un bailleur social restant à définir), ce projet est conçu par trois cabinets d’architectes : le Strasbourgeois Coulon & associés travaillera avec HHF (Bâle) et Tatiana Bilbao Estudio (Mexico, Barcelone et Bâle). Sa vocation à la fois résidentielle et économique est mise en avant par la société publique locale des Deux Rives, en charge du projet urbain. Le quartier sera bordé par un parc public, destiné à remplacer d’anciennes activités artisanales. Le nouveau siège du port autonome de Strasbourg sera implanté à l’extrémité de ce parc, comme un symbole du renouveau du quartier, délaissé par les (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

UI Abonnement

Banniere Traits Urbains 86 250