NPNRU : passer des protocoles aux conventions en 2017

Projets urbains
TAILLE DU TEXTE
"Le NPNRU est engagé partout, en métropole et en outre-mer", a fait savoir Nicolas Grivel, le 31 janvier, à l'occasion des vœux de l'Anru, dont il est le directeur général. Sur les 116 protocoles de préfiguration attendus dans le cadre de ce nouveau programme, la quasi-totalité, soit 110, ont été examinés par le comité d'engagement de l'Agence à fin 2016 - les six derniers devant l'être "dans les premiers mois de 2017" -, et 50 d'entre eux ont été signés. "On va basculer au premier semestre 2017 aux premières conventions de renouvellement urbain", étape qui suit les protocoles. Les premières devraient être signées à Rennes, Pau, Poitiers, Angers ou encore Nantes, dans les mois qui viennent, précise Nicolas Grivel. Ces documents détailleront "le programme précis, opération par opération", rappelle le dg, évoquant "des choix très structurants qui vont engager les acteurs pour des décennies". Mais sans attendre, "de premières opérations anticipées - 250 au total - ont été autorisées dès les protocoles de préfiguration", impactant plus de 16 000 logements. L'Anru liste ainsi "10 700 logements actés en démolition, plus de 3 000 prévus en (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

UI Abonnement

Banniere Traits Urbains 86 250

Banniere Guide des projets urbains Innovapresse 250