21
octobre 2018

Accélération du NPNRU : l'Anru adopte une quinzaine de mesures

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Accélérer les mises en chantiers du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) - conformément aux engagements pris par Emmanuel Macron le 22 mai en faveur des banlieues (cf. Urbapress 2066-67) - et concrétiser le doublement du budget de l'Anru de 5 à 10 Md€ (7 Md€ en provenance d'Action Logement, 2 Md€ de l'USH, et 1 Md€ de l'Etat). C'est pour répondre à ces objectifs qu'une quinzaine de mesures ont été adoptées par le conseil d'administration de l'Agence nationale pour la rénovation urbaine, réuni le 25 mai autour de son président, Olivier Klein.  Après plusieurs mois de travaux, et en conformité avec le calendrier gouvernemental, l'Anru vient d'enclencher l'accélération tant attendue du NPNRU. En présentant sa stratégie banlieue trois jours auparavant, le président de la République avait qualifié l'Agence d'"abîmée", "faute de crédits", déplorant les impacts majeurs pour les quartiers en difficulté : une diminution du nombre de projets développés et un rallongement des délais de mise en œuvre. La transformation des quartiers s'appuiera sur deux piliers : un meilleur financement des projets et un accompagnement optimisé des élus.  D'abord, l'Anru entend mieux "cibler les types (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE