26
avril 2018

Aix veut sortir de la métropole AMP

Politique
TAILLE DU TEXTE
Nouvelle poussée de fièvre au sein de la métropole Aix-Marseille-Provence (92 communes). Deux mois après les tensions autour du vote du budget de 2018 de l’Epci, une délégation d’élus du pays d’Aix emmenée par la maire (LR) d’Aix-en-Provence, Maryse Joissains-Masini, a été reçue ce 1er mars par Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l'Intérieur, pour plaider la sortie des communes du pays d'Aix de la métropole AMP. Les édiles ont défendu la création d'une métropole qui rassemblerait les communes du pays d'Aix, du pays Salonais et du pays d'Arles. Dans un entretien à La Provence, Maryse Joissains-Masini a fustigé "les méthodes de gestion de Marseille" et "le poids de la dette" embarquée par la ville centre et son ancienne communauté urbaine (2,5 Md€). L'édile aixoise a réclamé rien moins que "la mise sous tutelle" de la seconde ville du pays. Cette diatribe a évidemment suscité des remous sur les rives du vieux-port."Madame Joissains calomnie pour dissimuler les opérations de délestage financier exorbitant auxquelles elle s'est livrée, au profit de l'ancienne Communauté du pays d'Aix mais au détriment de la Métropole, pour mieux dénoncer celle-ci ensuite", a rétorqué Roland (...)

Pour lire la suite : identifiez-vous

Vous êtes déjà abonné? La lecture de cet article nécessite d'être identifié :
Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné au titre UI, LP, CL ou TIF

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Banniere Traits Urbains 86 250

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250

Banniere CAIV Innovapresse 250