17
juillet 2018

Valérie Pécresse présente le budget 2018

Politique
TAILLE DU TEXTE
"L'environnement financier de la Région change tous les ans", ironise Valérie Pécresse pour débuter la présentation du budget 2018, face à la presse réunie le 6 décembre. Malgré "un contexte contraint", la présidente (LR) de l'Ile-de-France et son vice-président en charge des finances, Stéphane Salini, se félicitent du "haut niveau d'investissement", "le plus haut jamais atteint depuis 2015", en hausse de 25 % depuis le début de la mandature. Ils atteindront 1,945 Md€ en 2018 (1,556 Md€ en 2015). Et ce alors que "nous sommes confrontés à une baisse de nos recettes de 102,4 M€ par rapport à 2017" (- 2,4 %), principalement due à la disparition du fonds de transition pour le développement économique et l'innovation, dit le "fonds Valls", soit une amputation de 55,1 M€ pour la région capitale. Ainsi qu' à "la fin du plan '500 000 formations'", qui n'était, selon la présidente, "qu'un effet d'aubaine du président Hollande. A cela s'ajoute une diminution de 35 M€, en raison de la hausse de la contribution au fonds de péréquation CVAE. En parallèle, l'équipe régionale fait état de "trois ans d'efforts" qui ont permis de faire baisser les dépenses de fonctionnement de 12 % par rapport à 2015 (2 052 M€ en (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

UI Abonnement

Banniere Traits Urbains 86 250