21
octobre 2018

Congrès des maires : Edouard Philippe prépare le terrain

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Il l’a annoncé par un tweet, lundi 23 octobre : Edouard Philippe a écrit à l’ensemble des maires de France, pour "leur exposer le 'pacte de confiance' proposé entre l’État et les collectivités et répondre à leurs inquiétudes". A quelques semaines du 100e congrès des maires, auquel le président de la République a confirmé sa participation (cf. UI n°2039), la démarche du Premier ministre a tout d’une opération déminage. "J’ai été l’un des vôtres", rappelle-t-il en préambule, avant de poursuivre : "dans mes fonctions actuelles, je ne l’oublie pas". S’il "entend les remarques formulées à l’égard des réformes entreprises [par le gouvernement], notamment pour rétablir l’équilibre [des] finances publiques", il refuse de "laisser prospérer les allégations trompeuses qui ont pu être diffusées, parfois massivement". Et le Premier ministre de défendre point par point les mesures - polémiques - lancées par son gouvernement. Sur les contrats aidés, "le gouvernement a fait le choix de sortir de la politique du traitement statistique du chômage", justifie-t-il. Sur la question du logement, qui suscite de vives inquiétudes du côté des bailleurs sociaux mais (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE