14
décembre 2018

Nantes vise un quadruplement des déplacements à vélo d'ici 2030

Mobilités
Outils
TAILLE DU TEXTE
Nantes Métropole a arrêté son projet de Plan de déplacements urbains (PDU) 2018-2027, le 16 février, en Conseil métropolitain. Ce nouveau document renforce les objectifs pour 2030, par rapport à ceux affichés dans le précédent PDU (2010-2015). Ainsi, la métropole a élevé son ambition de réduire la part des modes motorisés individuels (28 % en 2030, au lieu de 33 % dans le PDU précédent) par rapport aux modes alternatifs (72 % au lieu de 67 %). En parallèle, l’objectif de part modale véhicule passager est porté de 12 % à 14 %, soit un taux d’occupation du véhicule de 1,27 à 1,52. "Cet objectif clair de part modale de véhicule passager est une première pour une collectivité française", enorgueillit la métropole dans un communiqué. L'ambition métropolitaine de forte augmentation de la part des modes doux dans les déplacements quotidiens est confirmée avec un objectif de + 13 points d’ici 2030. La part modale du vélo, notamment, devrait, si le plan se réalisait, passer de 3 % en 2015 (2 % en 2008) à 12 % en 2030. La marche doit passer, selon le document, de 26 % à 30 % des déplacements. L'utilisation des transports en commun, elle reste (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE