Bordeaux : fin de la dernière autoroute urbaine

Mobilités
TAILLE DU TEXTE
L’un des derniers vestiges de l’ère triomphante du tout automobile sera bientôt rayé de la carte des infrastructures bordelaises. La métropole girondine a en effet passé, début avril, un accord avec la préfecture pour le "déclassement" d'1,8 km d'autoroute, l'A 631, plus connue sous le nom de voies sur berges. Situées au sud de Bordeaux, elles permettent de relier le pont François Mitterrand et le pont Saint-Jean sur la rive gauche et servent d'entrée ou de sortie à l’agglomération bordelaise. Près de 80 000 véhicules l'empruntent chacun jour. Cet accord de déclassement passé avec l’Etat entérine la fin du caractère autoroutier de cet axe et le transfert de sa propriété à la Métropole. Dès l'été prochain, la vitesse y sera réduite de 90 km/h à 50 km/h avec un sas à 70 km/h pour les usagers venant de la rocade. Au programme également, le passage à 2x2 voies, voire 2x1 voie par endroit, contre 2x3 voies actuellement. A terme, ce tronçon qui se retrouvera, par ailleurs, au débouché du futur pont Jean-Jacques Bosc (dont l'inauguration est prévue pour 2021), fera également la part belle aux vélos et aux piétons. Et bénéficiera d'un réaménagement et (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

UI Abonnement

Banniere Traits Urbains 86 250