Emmanuelle Wargon pour une réforme de l'accès au logement et de l'hébérgement des sans domicile fixe

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
"[Réformer] en profondeur le système de l’accès au logement et de l’hébergement des personnes sans domicile fixe". C’est ainsi qu’Emmanuelle Wargon, ministre chargée du Logement (ministère de la Transition écologique), a formulé, lundi 6 septembre, sa volonté de revoir la politique d’hébergement d’urgence du gouvernement. La réforme entend passer "d’une gestion dans l’urgence, à une programmation structurelle sur plusieurs années". Rompre avec une gestion "au thermomètre" Cette déclaration intervient après que la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS, un acteur représentant 90 % des centres d’hébergement), par la voix de son président Pascal Brice, ait apostrophée la ministre sur la possibilité de mettre en œuvre une "loi de programmation" dite "de la rue à l’hébergement ou au logement" (lire notre article du 2 septembre 2021). Dans sa réponse à la FAS, la ministre s’est dite "très favorable" au "principe d’une (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Personnes citées


Couv TU122 250