Strasbourg veut produire sans consommer le foncier

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Actionner tous les leviers possibles avant de consommer du foncier pour la construction neuve : la trajectoire de l’Eurométropole de Strasbourg (67) telle qu’annoncée en début de mandat pour sa politique de l’habitat se met en place. Détaillée il y a quelques jours, elle donne la priorité à la remobilisation de l’offre vacante. Le travail de recensement a abouti au chiffre de plus de 3 300 logements vides depuis au moins trois ans dans l’agglomération. "Nous avons commencé par en remettre 300 sur le marché, il y a donc encore du potentiel" souligne Suzanne Brolly, vice-présidente à l’habitat. De même, la "lutte contre les détournements" est déclarée, selon l’objectif de ramener sur le marché "normal" les meublés de tourisme, qui en étaient sortis au nombre de 400 en 2019. En outre, Danielle Dambach, la présidente déléguée en charge du PLU intercommunal en cours de modification, ajoute : "nous allons inciter à rendre les (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées

Personnes citées


Traits Urbains "Les 100 qui font la ville" en 2021 vient de paraître !

TU 123 250