27
novembre 2020

Fin de la trêve hivernale

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le 9 juillet, Emmanuelle Wargon, nouvelle ministre déléguée au logement, a échangé avec les associations du secteur de l’hébergement d’urgence et du logement adapté, et les a remerciées pour "tout le travail qui a été fait durant la période qui s’achève", 24 heures avant la fin de l’urgence sanitaire, qui induit juridiquement la fin de la trêve hivernale. Durant cette période, plus de 20 000 places d’hébergement d’urgence ont été mobilisées pour mettre à l’abri les personnes sans domicile, "portant le parc d’hébergement généraliste à un niveau jamais atteint de 178 000 places", précise le ministère, qui s’engage à "assortir les concours de la force publique pour expulsion locative à une proposition de relogement quand l’expulsion a été décidée judiciairement, ou d’hébergement lorsque le relogement n’est pas adapté" et à maintenir "des places d’hébergement créées pendant la crise Covid si aucune proposition de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

LE NUMERO SPECIAL

LES 100 QUI FONT LA VILLE

EST PARU

Couv TU114 PETIT