16
décembre 2019

2 830 personnes sans domicile recensées dans la métropole lilloise au printemps dernier

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Selon une démarche d’observation menée par l’Agence de développement et d’urbanisme de Lille Métropole, 2 830 personnes dont 686 mineurs, composant 1 560 ménages, étaient sans domicile dans l’agglomération au printemps dernier (sur un million d’habitants environ). Elles vivaient à la rue, en campement précaire ou dans des squats, depuis plus d’un an pour un quart d’entre elles. "Si les SDF sont très clairement repérables dans l’espace public, ils ne sont pas les plus nombreux des sans domicile", observe Julien Damon, professeur associé à Sciences Po, invité à commenter ce travail. Les flux migratoires génèrent beaucoup de ces situations. Près de 70 % des personnes enregistrées par le système d’accueil et d’orientation (SIAO, service d’Etat) en mars-avril derniers à Lille et dans les communes voisines, étaient de nationalité étrangère. 450 appels téléphoniques en moyenne sont adressés chaque jour au 115 depuis le territoire. (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous