26
février 2020

Comment booster la rénovation énergétique du parc locatif privé selon le PBD

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Alors que les discussions sur le PLF 2020 sont en cours au Parlement, le groupe de travail co-piloté par Pierre Hautus, directeur général de l’Union nationale des propriétaires immobiliers (Unpi) et Michel Pelenc, directeur général de la fédération Soliha, Solidaires pour l’habitat, publie son rapport final sur les actions nécessaires à une accélération de la dynamique de rénovation énergétique dans le parc locatif privé, et fait dix propositions. Avec près de 6,5 millions de logements, le parc locatif privé représente près d’une résidence principale sur quatre, et joue fréquemment un rôle de parc social en accueillant beaucoup de jeunes ménages, de personnes seules et de familles monoparentales. 3,1 millions de ces logements sont considérés comme énergivores (étiquettes F et G), constitués de 45 % de locataires. Et, parmi eux, 65 % vivent en appartement et 35 % en maison individuelle. Une information "essentielle", selon le document, puisque (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 109 VIENT DE PARAÎTRE