18
novembre 2019

Le taux de pauvreté augmenterait en 2018 en grande partie à cause de la baisse des APL

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Selon l’Insee, le taux de pauvreté augmenterait de 0,6 point en 2018, pour atteindre 14,7 % de la population (9,3 millions de personnes). Et, toujours selon l’institut, c’est la baisse des allocations logement dans le parc HLM qui aurait le plus fort effet sur l’évolution du taux de pauvreté (+ 0,4 point environ), les niveaux de vie n’intégrant pas la baisse de loyer équivalente. En neutralisant l’effet de la baisse des allocations logement dans le parc social, cette hausse serait plus modérée (+ 0,2 point). "Ces estimations tiennent compte de la baisse des allocations logement dans le parc HLM en 2018, mais pas de la réduction de loyer de solidarité destinée à la compenser, qui n’entre pas, par définition, dans la mesure des niveaux de vie", précise toutefois l’Insee.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous