25
janvier 2021

Immobilier : une hausse inexorable des prix

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
LPI-SeLoger a publié son baromètre portant sur le mois d’octobre. Constat : la hausse des prix des logements anciens est toujours aussi rapide. Celle des logements neufs s’accélère. En octobre, les prix signés dans l’ancien ont augmenté de 6,3 % en un an, soit la plus haute progression depuis décembre 2011 (+ 4,5 % l’année dernière sur la même période). Ainsi, les prix atteignent 3 427 €/m2 dans les maisons, et 4 407 €/m2 dans les appartements. Pour Michel Mouillard, porte-parole du baromètre, cela s’explique par la raréfaction de l’offre couplée au "renforcement des difficultés d’accès au crédit des ménages modestes, ceux qui réalisent les achats les moins onéreux". Pour les logements neufs, le confinement a renforcé la modification du type de demande, qui s’est déplacée "vers des territoires longtemps moins convoités" et qui accorde davantage d’importance aux jardins, balcons… créant un déséquilibre entre l’offre (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées