Grand Paris : le marché du résidentiel ancien maintient son niveau d’activité

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
Les notaires du Grand Paris ont publié le 30 janvier une étude sur la situation du marché immobilier francilien du résidentiel ancien. Aux résultats annuels sont ajoutés une projection des prix et un focus sur ceux-ci autour des gares du Grand Paris Express (GPE) et entre les établissements publics territoriaux (EPT) d’Ile-de-France. Les chiffres des volumes de vente tendent à une stabilisation, avec une hausse de l’activité de 2 % en un an lorsque l’on compare les périodes septembre-novembre de 2018 et 2019. Sur ces trois mois, l’année dernière, 45 170 logements anciens ont été vendus en Ile-de-France. On observe un écart entre les dynamiques du marché parisien et de celui de la grande couronne. En effet, si les volumes de ventes ont connu une augmentation de 15 % dans les quatre départements de la grande couronne, l’activité parisienne a reculé de 7 %. Concernant les prix, ceux des logements anciens ont augmenté de 4 % sur la même (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains n°130/131 vient de paraître !

Couv TU129 250 002

Les dernières vidéos

FPU 14/11/2022 – Ecoquartier fluvial de L'Île-Saint-Denis : une exemplarité olympique
FPU 14/11/2022 - Urban print, logiciel d'évaluation environnementale des projets urbains
FPU 14/11/2022 - L'Aréna, une nouvelle définition de l'urbanité
FPU 14/11/2022 – Quartier de Gares du Grand Paris : la ville du nouveau métro
FPU 14/11/2022 – Kardham Architecture face au défi climatique