La nouvelle génération de fonds commence à pousser en Allemagne

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le marché des fonds publics immobiliers allemands détenus par les petits porteurs étant assaini, l'heure est à la création de nouveaux véhicules outre-Rhin. Après KanAm Grund, pionnier des fonds de nouvelle génération avec Leadings Cities Invest (LCI) créé dès 2013, Swiss Life a récemment lancé Living & Working pour une cible mixte de logements, résidences personnes âgées et médicalisées, bureaux et commerces, principalement en Allemagne, à partir d'une dotation initiale de 200 M€ de sa maison-mère. Un autre véhicule est annoncé pour cet automne par l'indépendant Doric, jusqu'alors centré sur les fonds spéciaux, pour l'Europe germanophone et du Nord. Autre indépendant, KGAL a transformé l'un de ses fonds fermés en un fonds ouvert de 300 M€, en en partenariat avec Hansa Invest. La dynamique s'inscrit dans le contexte d'un retour à la normale, après plusieurs années de crise qui ont entraîné la mise en liquidation de 17 fonds outre-Rhin - processus aujourd'hui quasiment achevé - et qui ont amené à durcir la législation sur le délai de conservation des parts, les montants de retraits unitaires, le recours à l'endettement et les taux de liquidité. "Sur les deux premiers mois (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

LP Abonnement