26
avril 2018

Nantes mise sur la stabilité

Immobilier
TAILLE DU TEXTE
114 200 m2 de bureaux placés en 2016, 114 400 m2 en 2017 : Nantes fait dans la régularité et s’inscrit dans la durée. Différence majeure entre les exercices : la progression des transactions de seconde main (62 700 m2, contre 57 100 m2). "Sur l’ensemble du marché, 24 opérations supérieures à 1 000 m2 ont été relevées en 2017, pour un total de 51 300 m2. Elles représentent ainsi 45 % des surfaces placées avec un nombre quasi-identique à celui de 2016", remarque par ailleurs Christine Serra, directrice de la région Centre-Ouest de BNP Paribas Real Estate Transaction France. Notons que le centre-ville nantais concentre 38 % des surfaces louées. Stabilité en termes de m2 placés et en termes de loyers, au moins dans le neuf : ils atteignent 180 €/m2/an en centre-ville et 141 €/m2/an en périphérie en 2017. A contrario, les valeurs de seconde main sont en augmentation : 155 €/m2/an dans le centre-ville nantais, contre 138 € en 2016. Au 31 décembre 2017, 121 700 m2 de bureaux étaient disponibles : un chiffre en deçà de la moyenne des cinq dernières années (165 600 m2). "Une sous-offre sur certains secteurs se profile", remarque Christine (...)

Pour lire la suite : identifiez-vous

Vous êtes déjà abonné? La lecture de cet article nécessite d'être identifié :
Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné au titre UI, LP, CL ou TIF

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Banniere La Lettre De La Pierre Innovapresse 250

Banniere Guide des Investisseurs Institutionnels Innovapresse 250

Bannière cp 2016 3

Banniere CAIV Innovapresse 250