30
avril 2017

"La meilleure performance de Klépierre depuis 2012", selon ses dirigeants

Immobilier
TAILLE DU TEXTE

Le 7 février, au Palais Brongniart, dans le 2e arrondissement de Paris, Jean-Marc Jestin, président du directoire de Klépierre, et Jean-Michel Gault, directeur général délégué, ont présenté les résultats annuels d'un groupe dont la valeur du portefeuille a atteint 22,8 Md€ en fin d'exercice.
"L'année 2016 signe la meilleure performance de Klépierre depuis 2012 et nous pouvons en être fiers", se satisfait le premier cité en préambule. Et l'intéressé de préciser : "nous avons dépassé notre objectif en générant une croissance de 6,8 % du cash-flow net courant par action (2,31 €, contre 2,17 € en 2015) et nous proposerons à nos actionnaires un dividende en hausse de 7,1 %. Ces résultats solides sont le fruit d'une stratégie claire, fondée sur un portefeuille unique d'actifs dont le mix géographique est diversifié et bien équilibré, une base de clients sans égal, une rotation dynamique des actifs avec près de 700 M€ de cessions réalisées, un désendettement continu (8,61 Md€, contre 8,85 Md€ en 2015) et des équipes dévouées aux enseignes".
Jean-Marc Jestin a ensuite mis en exergue les performances de Klépierre, chiffres à l'appui. Ainsi, le CA total du groupe s'élève à 1,3 Md€, en augmentation de 0,4 %. Les revenus locatifs nets s'établissent à 1,08 Md€, contre 1,06 Md€ au 1er décembre 2015. Les dirigeants précisent que "la contribution de 22 M€ de Plenilunio (Madrid) et d’Oslo City (Norvège), dont les acquisitions sont intervenues respectivement en mars et en décembre 2015, ainsi que la hausse des revenus locatifs à périmètre constant de 33,2 M€, ont compensé l’impact négatif des cessions (- 35,7 M€)". Au cours du dernier exercice, Klépierre a signé un total de 1 789 baux, ce qui représente 29 M€ de loyers minima garantis additionnels en base annuelle. Le taux de vacance EPRA des centres commerciaux a baissé de 30 points de base, à 3,5 %.
Autres chiffres à retenir : le CA des commerçants est en hausse de 1,6 % à périmètre constant. L'EPRA NAV par action ressort à 36,7 €, en hausse de 5,9 %.
Le pipeline de développement du groupe représente une valeur d’investissement de 3,3 Md€, dont 706 M€ de projets engagés au rendement moyen attendu de 6,7 %, 1,1 Md€ de projets maîtrisés et 1,5 Md€ de projets identifiés. 75 % de ce pipeline est composé de projets d’extension et de rénovation de centres commerciaux existants. En 2017, Klépierre livrera deux projets majeurs : l’extension de 17 000 m2 de Val d’Europe, en région parisienne, qui sera inaugurée le 26 avril 2017, et la rénovation-extension de Hoog Catharijne, à Utrecht, aux Pays-Bas, dont la deuxième phase sera entièrement livrée à la fin de cette année. (BL)

"Let's play" : tel est le nom de la nouvelle campagne marketing européenne de Klépierre, déclinée simultanément dans 120 centres commerciaux de quatorze pays d'Europe, dont une quarantaine en France. Une campagne imaginée par l'agence Sid Lee Paris, "qui met en avant les différentes règles du jeu du shopping". "Elle illustre toute l'ambition du groupe de rendre le shopping encore plus interactif, mais aussi de transformer nos centres européens en de véritables lieux de vie ludiques et expérientiels", précise Benat Ortega, Chief operating officer de Klépierre. 

Banniere La Lettre De La Pierre Innovapresse 250

Banniere Guide des Investisseurs Institutionnels Innovapresse 250

Bannière cp 2016 3

Banniere CAIV Innovapresse 250