Brownfields prépare un parc d’activités sur un ex-site Novartis, à Huningue

Logistique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Spécialiste de la reconversion de grandes friches industrielles (775 000 m2 tertiaires et d’activités cumulés depuis 2006), Brownfields a annoncé la semaine dernière la signature de la promesse d’achat d’un terrain de 10 hectares auprès du groupe pharmaceutique Novartis à Huningue (68). Il développera 30 000 m2 de locaux sur cet espace limitrophe de Bâle, ville dans laquelle se trouve le siège du laboratoire suisse. "Les surfaces sont destinées aux artisans, aux PME, aux organismes de formation et aux entreprises à haute valeur ajoutée et services dédiés à la recherche-développement en biotechnologies", précise-t-il. La connexion des activités avec celles de biotechnologies de Novartis est en effet recherchée, sur un territoire frontalier en fort développement économique. Les travaux d’aménagement débuteront l’an prochain. Le site d’accueil est une ancienne sablière. Il s’articulera autour d’un "corridor écologique" de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous