30
septembre 2020

Logistique : "les investisseurs pourraient se recentrer sur des stratégies core"

Logistique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le constat est partagé par tous : oui, le marché de la logistique a observé un net repli au premier trimestre 2020 avec seulement 382 000 m2 placés. "un score non seulement inférieur de 49 % à la moyenne des surfaces commercialisées depuis 2015, mais également en deçà des volumes placés dans les années 2011–2014, période de reprise pour l’immobilier logistique après la crise de 2008", résume Louis-Marie Masfayon, chargé d’études chez Arthur Loyd Logistique. Pour autant, en termes d’investissements, la donne est différente : 1,4 Md€ ont été investis sur la période, soit une hausse de 183 % par rapport aux trois premiers mois de l’année 2019. Louis-Marie Masfayon, encore : "cet essor sans précédent des sommes engagées s’expliquant toutefois par la finalisation de transactions des portefeuilles de très grands volumes Mercury et Hub&Flow, initiées en 2019. Un phénomène qui n’avait pas eu lieu au premier trimestre 2019, durant (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 113 EST PARU !

TU113 COUV