24
février 2020

La lutte contre les "externalités négatives" de la logistique urbaine se poursuit

Logistique
Outils
TAILLE DU TEXTE
"La logistique urbaine, aujourd’hui ? Elle est efficace mais elle n’est pas efficiente". Tel est le constat de Jérôme Libeskind, expert en la matière et créateur de Logicités, en conclusion de la séance plénière du 26 septembre du salon Paris Retail Week, Porte de Versailles, à Paris, sur le thème "Logistique urbaine : enjeu serviciel et sociétal". Il évoque ses "externalités négatives", entre "la congestion urbaine", "l’occupation de l’espace public" – "trois livraisons sur quatre sont effectuées en double file" – et "la pollution que cela engendre". Un problème à tiroirs dont se sont emparées de nombreuses métropoles. Ainsi, Grenoble Alpes Métropole a créé une charte de logistique urbaine, liée au Schéma de cohérence territoriale (Scot) de 2012. La Métropole du Grand Paris a adopté un pacte, le 28 juin 2018, qui réunit collectivités, EPT, fédérations professionnelles et autres opérateurs, basé sur douze mesures (lire notre (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 109 VIENT DE PARAÎTRE