La Compagnie hôtelière du Grand Est teste son modèle en Champagne

Hôtellerie/Santé
Outils
TAILLE DU TEXTE
Un établissement Marriott de 116 chambres verra le jour en 2024 à Epernay (51), au milieu du vignoble de Champagne, au terme d’un chantier conduit à partir de l’automne prochain par Bouygues Immobilier, qui a été désigné par la Ville. L’investisseur et futur exploitant, la Compagnie hôtelière du Grand Est (CHGE) trouve dans ce dossier l’occasion de concrétiser son double objectif : créer des packages d’offres complémentaires pour une clientèle haut-de-gamme et offrir une voie de diversification à sa maison-mère. La CGHE constitue en effet une filiale du groupe familial d’ingénierie de la construction Pingat, basé à Reims et actif dans de nombreuses régions françaises. Depuis la fin des années 2010, elle en forme la branche "property hospitality", présidée par Eric Pingat et dirigée par le professionnel de l’hôtellerie Hervé Fort, "selon cette vocation d’achat de foncier et de murs puis de gestion", précise ce dernier. L’acte (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées


Traits Urbains n°127 vient de paraître !

Couv TU127 OK