Marseille : le Port veut lancer un PPP pour son nouveau siège

Bureaux
Outils
TAILLE DU TEXTE
107 M€ : c’est le prix de revient global (honoraires et travaux) de l’opération immobilière que s’apprête à lancer le Grand port maritime de Marseille (GPMM) à la Joliette (2e). Le projet, qui sera confié à un groupement de promoteurs-investisseurs par le truchement d’un contrat de partenariat public-privé (PPP), vise à développer à l’horizon 2025–2026 un programme tertiaire de 28 000 m2 sur l’emprise du siège actuel du GPMM, sur la place de la Joliette. Le Port compte utiliser une partie des locaux (8 000 m2) pour y relocaliser ses bureaux aujourd’hui installés dans un immeuble des années 1950 appelé à faire tâche entre les locaux restructurés du J1 et les Terrasses du Port. L’établissement portuaire compte louer le reste des locaux (20 000 m2), trouvant là l’occasion de valoriser une pépite foncière au cœur du quartier central des affaires d’Euroméditerranée. "Il s’agit d’un montage complexe qui présente la meilleure (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées


Traits Urbains n°130/131 vient de paraître !

Couv TU129 250 002

Les dernières vidéos

FPU 14/11/2022 – Ecoquartier fluvial de L'Île-Saint-Denis : une exemplarité olympique
FPU 14/11/2022 - Urban print, logiciel d'évaluation environnementale des projets urbains
FPU 14/11/2022 - L'Aréna, une nouvelle définition de l'urbanité
FPU 14/11/2022 – Quartier de Gares du Grand Paris : la ville du nouveau métro
FPU 14/11/2022 – Kardham Architecture face au défi climatique