09
décembre 2019

Le marché de l'immobilier de bureaux lillois poursuit sur sa lancée

Bureaux
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le premier trimestre de l’année a confirmé la belle santé du troisième marché français de l’immobilier de bureaux, celui de la métropole lilloise. Dans la capitale des Flandres et alentour, 52 800 m2 ont été commercialisés au cours des trois premiers mois de l’année. Un chiffre conforme à celui du premier trimestre 2018, année au terme de laquelle la place nordiste a battu son record historique (plus de 280 000 m2). La part du neuf demeure prépondérante avec 34 200 m2 placés de janvier à mars. Sur les 86 transactions dénombrées, quatre ont porté sur des surfaces supérieures à 2 500 m2, dont une de plus de 14 000 m2 (la surface réservée par la Caisse d’Epargne des Hauts-de-France dans le futur immeuble ShAKe d’Euralille, qu’elle a acquis en Vefa auprès du promoteur Nacarat). Le stock de surfaces tertiaires neuves se situe à 72 400 m2 contre 64 000 en décembre dernier. L’observatoire des bureaux de la métropole, service de la (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous