A Grenoble, un marché tertiaire bridé par le manque d'offre

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
Dans la région grenobloise, le marché de l’immobilier d’entreprises a bien tiré son épingle du jeu en 2021, selon le bilan de la Fnaim Entreprises Isère. Cependant, quelques indicateurs ne sont pas complètement rassurants pour 2022. Avec un montant de 160 M€, les investissements dans l’immobilier d’entreprises en 2021 ont bondi de 52 % par rapport à 2020 dans la région grenobloise. C’est aussi la deuxième performance de la décennie. Le nombre de transactions a progressé de 66 %, en raison d’un dynamisme plus fort de la part des TPE-PME tandis que les grands groupes ont été plus attentistes. Côté bureaux, 67 712 m2 de surfaces ont été placées, soit une progression de 20 % par rapport à la moyenne décennale, mais un retrait de 8 % au regard de 2020. Le placement de locaux d’activités enregistre une augmentation de 16 % avec 117 152 m2 commercialisés, dont une part du neuf qui progresse de 208 % : un record depuis (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous