16
novembre 2019

Immobilier : le GPE rebat les cartes du Grand Paris

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
Elargissement du centre attractif, grandes percées au nord et au sud, création d’arcs tertiaires spécialisés… En matière d’immobilier tertiaire comme résidentiel, le doublement du réseau de métro parisien aura des conséquences sur les territoires et leur attractivité, assure Colliers International dans une étude parue ce mois-ci. D’autant que les potentiels fonciers sont considérables dans la métropole du Grand Paris. Le Grand Paris Express va "élargir le front qualitatif" situé aujourd’hui au centre et à l’ouest de la métropole, estime le cabinet de conseil en immobilier Colliers International dans son étude sur les perspectives du Grand Paris, rendue publique en octobre. Mais pas seulement. Le nouveau réseau de transports va aussi provoquer une "redistribution" des activités des entreprises. L’étude se penche sur l’évolution de l’attractivité des territoires de la métropole face au chamboulement que représente le doublement du réseau de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous