31
mars 2020

Orléans en manque d'offre neuve

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
Avec 30 600 m2 commercialisés en 2017, le marché des bureaux à Orléans a observé une hausse de 34 % par rapport à 2016. "Nous avons constaté un doublement des transactions en comptes propres, à l’image de la CCI, qui occupera l’immeuble Citevolia (7 000 m2) et d’Atos, qui s’installera au sein d’un immeuble de 5 500 m2 à Olivet", remarque Eric Lecomte, directeur de BNP Paribas Real Estate Transaction à Orléans, où la périphérie (23 300 m2) l’a emporté sur le centre-ville (7 300 m2). Les valeurs locatives restent stables : entre 120 et 135 €/an/m2 en centre-ville, entre 95 et 128 €/m2/an en périphérie. L’offre disponible est également stable, à 76 000 m2, dont seulement 1 700 m2 dans le neuf. D’où la réaction de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 109 EST PARU !