Libercourt (62) : un pôle de transport et 182 logements annoncés

Habitat
TAILLE DU TEXTE
La communauté d'agglomération d'Hénin-Carvin a entrepris une "recomposition urbaine" du quartier de la gare dans la commune de Libercourt (8 500 habitants, Pas-de-Calais), à une vingtaine de minutes de Lille. Un pôle d'échanges multimodal de transport sera réalisé, censé faciliter les déplacements des 2 500 usagers quotidiens du rail, et la vie des riverains, en termes de circulation et de stationnement. Le chantier devrait être bouclé en 2018. Des logements (157 collectifs et 25 maisons, essentiellement en accession) seront construits ensuite sur des friches. Les rez-de-chaussée des immeubles accueilleront 900 m2 de commerces et activités tertiaires et plusieurs rues existantes seront recalibrées. Le coût du programme est évalué à 5,7 M€. Des contributions seront apportées par l'Etat, l'Europe, la Région Hauts-de-France, le Département du Pas-de-Calais, et le syndicat des transports Artois-Gohelle. La concession d'aménagement de la ZAC a été attribuée à la SEM Territoires Soixante-Deux ; l'opérateur sollicitera des promoteurs et n'exclut pas de produire lui-même des logements.  

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

CL Abonnement