25
avril 2018

Le fonds à impact social de la SNI est entré en action

Habitat
TAILLE DU TEXTE
Pour répondre aux besoins de l’Etat en matière d'hébergement d'urgence, le groupe SNI a créé, via sa filiale Ampere Gestion, le fonds à impact social Hémisphere, qui fédère six investisseurs institutionnels. Dédié à l’acquisition, à la restructuration et à la détention d’immeubles conformes aux prescriptions définies par l’Etat, et qui seront ensuite loués à Adoma pour lui permettre de remplir ses missions d’hébergement d’urgence, ce fonds a lancé sa première opération portant sur l’acquisition de 62 hôtels économiques exploités jusqu’alors sous l’enseigne Hôtel F1. Après restructuration, "ils offriront près de 6 000 places d’hébergement d’urgence. Avec la reprise d’autres immeubles en marge de cette opération, ce sont ainsi 7 700 places qui vont être ouvertes", assure la SNI. Les nouvelles capacités d’hébergement, qui seront "opérationnelles dans un délai de six mois, seront déployées à partir du printemps et réparties sur l’ensemble du territoire pour désengorger les centres parisiens ou franciliens" (26 % en Ile-de-France, 19 % en Auvergne- Rhône-Alpes, entre 3 et 8 % dans les autres régions). Avec (...)

Pour lire la suite : identifiez-vous

Vous êtes déjà abonné? La lecture de cet article nécessite d'être identifié :
Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné au titre UI, LP, CL ou TIF

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Banniere Courrier du Logement Innovapresse 250

Bannière cp 2016 3

Banniere CAIV Innovapresse 250