Saint-Denis fait le bilan du PNRQAD 2011-2016

Habitat
TAILLE DU TEXTE
Le centre-ville de Saint-Denis (93) a bénéficié, entre 2011 et 2016, du Programme national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNRQAD). Objectifs : lutte contre les marchands de sommeil, soutien aux copropriétés en difficulté, et renouvellement urbain sur deux secteurs prioritaires. Résultat : 78 M€ de fonds publics et privés ont été engagés sur la période pour la rénovation du centre-ville. Saint-Denis, au nord de Paris, concentre 8 000 logements indignes, soit un dixième de ceux de la Seine-Saint-Denis. Dès les années 80, plusieurs solutions ont été tentées, notamment au centre-ville, comme la démolition-reconstruction massive d'îlots, puis, au début des années 2000, la requalification de l'espace public avec piétonnisation. Malgré cela, les pouvoirs publics ont constaté, à la fin de la même décennie, que loin de s'améliorer naturellement, "les logements privés anciens du centre-ville continuaient de se dégrader", indique Sabine Loubet, responsable de l'unité territoriale Saint-Denis au sein du service habitat de l'EPT Plaine Commune. Un programme de requalification, trois axes C'est forts de ce constat qu'en 2009, la Ville et Plaine Commune participent à l'appel à (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

CL Abonnement