29
janvier 2020

Hugo Réveillac élu président du CNJU

Les acteurs
Outils
TAILLE DU TEXTE

Hugo Réveillac a été élu président du Collectif national des jeunes urbanistes (CNJU). Diplômé du master Urbanisme et aménagement de l’Institut d’aménagement, de tourisme et d’urbanisme (Iatu) de Bordeaux, il est chargé de projet dans le GIP Grand projet des villes Rive droite à Bordeaux.

Le bureau exécutif de l’association traduit la diversité des pratiques professionnelles. Il comprend également Gautier Hunout, coordinateur de programmes et représentant pays dans l’ONG Grand Est Solidarités & coopérations pour le développement (Gescod), diplômé du master Urbanisme et aménagement, mention Urbanisme et Coopération Internationale de l’Institut d’urbanisme et géographie alpine (Université Grenoble-Alpes), vice-président du CNJU chargé des formations et de l’insertion professionnelle ; Gaëtan Mariany, chargé de mission développement économique à la chambre de métiers et de l’artisanat des Yvelines, diplômé du master Urbanisme et aménagement de l’Institut d’aménagement des territoires, d’environnement et d’urbanisme de l’Université de Reims (Iateur), vice-président chargé du réseau professionnel ; Carole Ropars, cheffe de projet en planification spatiale au sein du cabinet de conseil Verdi, diplômée du Master Immobilier et politiques urbaines de l’Ecole de commerce et management Kedge – Marseille, trésorière ; et Lou Robert, diplômée du Master Urbanisme et aménagement à l’Université Rennes 2, secrétaire du CNJU. Les membres du bureau exécutif ont nommé Grégoire Paviot, chargé de projet à la mairie de Cachan, diplômé de l’Iatu et de l’Ecole d’urbanisme de Paris (EUP), au poste de délégué général du CNJU.

L’assemblée générale du 30 novembre a décidé la poursuite de l’installation des délégations régionales du CNJU "dans le but de dynamiser le réseau professionnel du collectif en s’appuyant sur des initiatives de terrain". Parmi les nouveaux axes de travail du collectif : le lancement d’une enquête sur les trajectoires professionnelles, dix ans après l’obtention du diplôme. L’année 2020 sera également marquée par les 10 ans du CNJU.

Articles sélectionnés pour vous