16
juillet 2018

Marseille : Maranatha SAS en redressement judiciaire

Acteurs
TAILLE DU TEXTE
Le tribunal de commerce de Marseille a placé en redressement judiciaire la SAS Maranatha, société de gestion d'actifs dans l'hôtellerie de luxe, le 27 septembre. Le tribunal a retenu une situation déficitaire de 3,2 M€ au 11 septembre 2017, bien que le groupe fasse état d'un solde de trésorerie de 5,3 M€. Il indique ne disposer "d'aucune situation comptable récente, ni même d'un projet de bilan au 30 septembre 2016" et en conclut que Maranatha "se trouve manifestement en état de cessation de paiement". La holding du groupe hôtelier phocéen restera sous observation durant six mois, jusqu’au 27 mars 2018. Une audience a été fixée au 14 novembre pour vérifier "si les capacités financières" de Maranatha sont suffisantes pour lui permettre "d'assurer le financement de son activité". A l’issue de cette audience, les juges décideront s’il y a lieu de prononcer la liquidation de la société ou de poursuivre la période d'observation. Le tribunal précise que l'absence de justification de capacités financières suffisantes pour le financement de son activité durant la période d'observation pourra entraîner d'office la conversion en liquidation judiciaire. Le cinquième groupe hôtelier français Maranatha gère les actifs (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

UI Abonnement