28
juin 2017

Pierre Veltz, Grand Prix de l'urbanisme 2017

Acteurs
TAILLE DU TEXTE

Le Grand Prix de l’urbanisme 2017 a été décerné à Pierre Veltz, ingénieur, sociologue et économiste. Le jury s'est réuni le 20 avril à l'initiative du ministère du Logement, sous la présidence de Paul Delduc, directeur général de l'aménagement, du logement et de la nature (DGLAN). Le prix lui sera remis cet automne lors d’une cérémonie officielle. 
Fin connaisseur des problématiques parisiennes et franciliennes, Pierre Veltz a notamment contribué, avec la Datar, à repenser la doctrine de l'aménagement du territoire, faisant valoir le rôle de Paris et des métropoles. En 2008, il dirige la mission d'études sur le Grand Paris aux côtés de Christian Blanc, puis contribue à la mise en place de la métropole, du Grand Paris Express et de la consultation des urbanistes. Il s'empare ensuite d'un vaste sujet, non moins francilien : Saclay, comme délégué ministériel puis comme président-directeur général de l’établissement public d’aménagement et de développement. Il introduit dans le développement de cette opération d'ampleur deux composantes : l'environnement et le numérique.

Rappelons également que Pierre Veltz a créé et dirigé (de 1999 à 2004) la recherche à l’Ecole des ponts dans les années 1980 et fondé, en 1985, le Laboratoire Techniques, territoires et sociétés (LATTS). A Marne-la-Vallée, il a lancé Polytechnicum, imaginé comme un grand pôle dédié aux villes et territoires. 

Pierre Veltz est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages (Mondialisation, villes et territoires. L’économie d’archipel (1996), La Grande Transition. La France dans le monde qui vient (2008), Paris France, Monde. Repenser l’économie par le territoire (2013), Petite ensaclaypédie (2014), La Société hyper-industrielle (2017))
En récompensant Pierre Veltz, le jury a "tenu à souligner son intégrité et son engagement au service de la recherche et de l’urbain ainsi que sa stature et son influence internationale, sa qualité exceptionnelle d’entrepreneur scientifique ; sa transversalité et sa capacité de mise en synergie des composants de l’urbanisme. Le message porté par le choix du jury insiste sur l’interrelation étroite entre l’aménagement du territoire et l’urbanisme à toutes les échelles".

► Sur la liste des prétendants au Grand Prix de l'urbanisme 2017 : Jacques Lévy, géographe, chercheur enseignant à l’école polytechnique de Lausanne ; Philippe Madec, architecte et urbaniste, enseignant chercheur ; et Alfred Peter, paysagiste et urbaniste.

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250

Banniere CAIV Innovapresse 250